Les différents types de SCPI
Explications

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) sont des sociétés qui permettent aux investisseurs de détenir des parts d'un portefeuille immobilier diversifié. Le principal attrait des SCPI réside dans la possibilité d'accéder à l'investissement immobilier sans avoir à gérer directement les biens. L'objectif de cet article est de présenter les différents types de SCPI et de mettre en lumière leurs spécificités, avantages et inconvénients.

SCPI de rendement

Générer des revenus réguliers

Les SCPI de rendement ont pour principal objectif de générer des revenus locatifs réguliers pour leurs associés. Elles investissent majoritairement dans des actifs immobiliers destinés à la location, tels que des bureaux, des commerces ou des locaux d'activités.

Types d'actifs immobiliers concernés

  1. Bureaux : Les SCPI de rendement investissent souvent dans des immeubles de bureaux situés dans des zones d'activités ou des quartiers d'affaires.
  2. Commerces : Les actifs commerciaux, tels que les boutiques, les centres commerciaux et les supermarchés, sont également prisés par les SCPI de rendement.
  3. Locaux d'activités : Les locaux d'activités, tels que les entrepôts, les ateliers ou les usines, font partie du portefeuille immobilier des SCPI de rendement.

Avantages et inconvénients

  • Avantages : Parmi les avantages des SCPI de rendement, on compte des revenus stables, la diversification du portefeuille et la gestion déléguée à des professionnels.
  • Inconvénients : Les risques associés aux SCPI de rendement comprennent la vacance locative, c'est-à-dire le risque de ne pas trouver de locataire, et la liquidité, qui peut être limitée en cas de revente des parts.

SCPI fiscales

Objectif : bénéficier d'avantages fiscaux

Les SCPI fiscales ont pour objectif principal de permettre aux investisseurs de bénéficier d'avantages fiscaux en contrepartie de leur investissement. Elles investissent dans des actifs immobiliers éligibles à des dispositifs de défiscalisation, tels que la loi Pinel, la loi Malraux ou le déficit foncier.

Principaux dispositifs fiscaux

  1. Pinel : Le dispositif Pinel permet aux investisseurs de bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu en contrepartie d'un investissement dans des logements neufs destinés à la location résidentielle.
  2. Malraux : La loi Malraux offre une réduction d'impôt aux investisseurs qui réalisent des travaux de restauration dans des immeubles situés dans des secteurs sauvegardés ou des zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager.
  3. Déficit foncier : Le dispositif de déficit foncier permet aux investisseurs de déduire de leur revenu imposable les dépenses engagées pour la rénovation et l'entretien de biens immobiliers locatifs.

Avantages et inconvénients

  1. Avantages : Les SCPI fiscales offrent des réductions d'impôts, une diversification du portefeuille et un potentiel de plus-value à long terme.
  2. Inconvénients : Les inconvénients des SCPI fiscales incluent une durée d'engagement souvent longue, une rentabilité moindre comparée aux SCPI de rendement et une liquidité limitée.

SCPI de valorisation

Objectif : réaliser une plus-value à long terme

Les SCPI de valorisation visent à générer une plus-value à long terme pour leurs associés en investissant dans des actifs immobiliers présentant un potentiel de croissance. Contrairement aux SCPI de rendement, elles se concentrent moins sur les revenus locatifs immédiats et davantage sur la valorisation du patrimoine immobilier à long terme.

Types d'actifs immobiliers concernés

  1. Immobilier résidentiel : Les SCPI de valorisation peuvent investir dans des logements résidentiels, notamment dans des zones en développement ou présentant un fort potentiel de croissance.
  2. Immobilier d'entreprise : Les actifs immobiliers d'entreprise, tels que les bureaux, les commerces ou les locaux d'activités, peuvent également être ciblés par les SCPI de valorisation.

Avantages et inconvénients

  1. Avantages : Les avantages des SCPI de valorisation comprennent le potentiel de plus-value à long terme, la diversification du portefeuille et la gestion déléguée à des professionnels.
  2. Inconvénients : Les inconvénients liés aux SCPI de valorisation incluent une rentabilité incertaine, une liquidité limitée et un risque de marché, notamment en cas de fluctuations importantes des prix de l'immobilier.

SCPI thématiques

Objectif : investir dans des secteurs spécifiques

Les SCPI thématiques se concentrent sur des secteurs d'activité particuliers ou des zones géographiques spécifiques. Elles offrent ainsi aux investisseurs la possibilité de diversifier leur portefeuille en ciblant des marchés de niche ou des zones en croissance.

Exemples de thématiques

  1. Santé : Les SCPI spécialisées dans le secteur de la santé investissent dans des actifs immobiliers tels que les EHPAD (Établissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes), les cliniques ou les centres médicaux.
  2. Éducation : Les SCPI axées sur le secteur de l'éducation investissent dans des actifs immobiliers tels que les écoles, les universités ou les centres de formation.
  3. Tourisme : Les SCPI spécialisées dans le secteur du tourisme investissent dans des actifs immobiliers tels que les hôtels, les résidences de tourisme ou les centres de vacances.

Avantages et inconvénients

  1. Avantages : Les avantages des SCPI thématiques incluent la diversification du portefeuille, un potentiel de rendement élevé dans certains secteurs et la gestion déléguée à des professionnels.
  2. Inconvénients : Les inconvénients des SCPI thématiques comprennent un risque sectoriel accru, une liquidité limitée et une dépendance à la conjoncture économique du secteur ou de la zone géographique concernée.